dimanche, septembre 8

Recette d’hors d'œuvre aux figues fraiches du midi de la France


Dans un menu patriotique d’antan, on retrouve les figues servies en entrée de premier service. Elles accompagnaient entre autres plats le melon. Dans d’anciens écrits culinaires, il était recommandé de ne jamais les servir en dessert, mais plutôt à l’entremet ou au moment du rôti. Généralement, il était conseillé de présenter les figues en pyramide sur une assiette de porcelaine garnie de feuilles de vigne.

Photo credit: angies / Foter / CC BY-ND

Vegan Feast Catering / Foter / CC BY

En saison, on privilège la figue fraîche, mais elle se consomme toute l’année grâce à une opération permettant de la dessécher. Déjà au 19ème siècle, on parlait d’immense commerce de la figue. A cette époque, on en faisait du café : il s’agissait alors de torréfier la figue pour en obtenir une substance noire. C’est ainsi que l’on fabriquait alors du café de figues (*).


Figues en apéritif ou en entrée comme en Provence


  • Figues
  • jambon cru
  • saucisson

Préparation :

Coupez les figues en quatre, puis disposez une tranche de jambon cru ou de saucisson sur chaque quart.



(*) Source : Moride, Édouard (1819-1890?). Nouvelle encyclopédie des connaissances pratiques, histoire naturelle des animaux, art vétérinaire, économie domestique... par Éd. Moride,.... (1892).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés