samedi, février 22

Recette de petit salé, saucisses fumées aux lentilles à la romaine

Une recette qui puise ses origines dans la cuisine antique romaine. Les chefs de l'époque adoucissaient le salé des viandes avec du miel, des figues et des aromates comme de la menthe, de la coriandre.




{| h.e.a.t.h.e.r |}



Petit salé et saucisses fumées aux lentilles, sauce aigre douce

Temps de préparation: 15 min
Temps de cuisson:  1 h 40
Temps total : 2 h

Ingrédients:
  •     350 g de lentilles vertes (trempées 4 h)
  •     4 saucisses fumées
  •     500 g de petit salé (déssalé 4 h en changeant d'eau régulièrement)
  •     100 g d'oignons verts
  •     200 g de carottes
  •     1 branche de céleris coupée en tronçons
  •     1 gousse d'ail
  •     1 oignon épluché piqué d'un clou de girofle
  •     ½ botte de coriandre fraîche
  •     2 feuilles de laurier
  •     2 cas de menthe fraîche
  •     1 cas de miel
  •     4 cas de vinaigre de vin
  •     10 cl de Porto
  •     sel fin et poivre du moulin

Préparation:

Mettez les lentilles à tremper 4 h (pour éviter les flatulences).

Rincez les lentilles, puis versez les dans une grande casserole d'eau froide. Les lentilles doivent être immergées: couvrez 2 cm au dessus des lentilles. Ajoutez l'oignon vert coupé, l'ail, l'oignon, les carottes coupées en rondelles, les tronçons de céleris,la coriandre hachée, les feuilles de laurier.

Laissez cuire 20 min a feu moyen, puis réservez.

Faites cuire le petit salé et les saucisses dans un faitout rempli d'eau. Retirez les saucisses au bout de 5 min, puis laissez cuire le petit salé 1 h.

Faites revenir à la poêle quelques minutes les saucisses, déglacez et versez dans les lentilles. Ajoutez le petit salé au plat de lentilles, remuez délicatement, assaisonnez (attention au sel). Laissez mijoter 20 min.

Versez le miel dans une casserole, réchauffez le, lorsqu'il est en ébullition, ajoutez le vinaigre, le Porto, la menthe, du sel, du poivre. Faites cuire 5 min tout en remuant, réservez.

Servez bien chaud, accompagné de la sauce aigre douce, dont chaque invité, arrose son assiette, selon les goûts.









Source:
Sylvie Girard-Lagorce, Grandes et petites histoires de la gourmandise française: traditions et recettes, Editions de Borée, 2005

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés